Monétisation
5

Le modèle économique du site donnons.org

Il est des sites qui ne paient pas de mine, mais qui sont pourtant de véritables vaches à lait.

C’est probablement le cas du site donnons.org.

Tour du propriétaire…

Donnons.org a tout du petit site personnel sans prétention : une charte graphique d’un autre âge, des images pixelisées, la mise en avant d’une association loi 1901 (« Donnons »), … bref ! Un site qui a première vue, n’a pas la moindre motivation économique.

Comme son nom l’indique, donnons.org est un site basé sur le don. L’internaute peut proposer des objets à donner et inversement, contacter un donneur si un objet l’intéresse.

Fort de ce principe simpliste, donnons.org est un véritable succès médiatique. Lancé en août 2006, le site ne compte plus les passages en radio, dans les journaux et à la télévision1.

Grâce à cet impact, le site est également un succès d’audience : 190 000 membres, 400 000 objets donnés et 750 000 visiteurs par mois2 !

En lisant les conditions générales d’utilisation, on s’aperçoit finalement que donnons.org est la propriété d’une société : Sopheos.

Un petit tour sur societe.com nous apprends qu’il s’agit d’une SARL unipersonnelle, et qu’elle a réalisé un joli chiffre d’affaires en 2009 de 218 000 € pour 32 000 € de résultat.

La société édite un certain nombre de sites (et notamment vide-greniers.org qui bénéficie d’un trafic tout a fait honorable), mais je pense que donnons.org est de loin le site générant le plus de chiffre d’affaires.

Mais comment un site si simple, basé sur le don, géré par une seule personne peut-il générer plusieurs milliers d’euros par mois ?

Tout simplement grâce à la régie publicitaire Google Adsense !

Avant chaque listing d’objets, et au dessus de la ligne de flottaison, s’affiche un bloc adsense de 3 annonces.

Un exemple de listing pour la catégorie "Instruments de musique"

La magie de la contextualisation fait que les annonces sont particulièrement cohérentes avec l’objet recherché.

Grâce au compte premium dont dispose donnons.org, les annonces adsense sont personnalisées et sont donc complètement différentes des publicités auquel sont habitués les internautes.

Et comme nous sommes sur un site de don, les gens ont le « clic » beaucoup plus facile que sur un site de vente.

Rebelote pour les pages annonces qui ont un gros bloc laissant penser qu’il s’agit d’autres objets disponibles.

Un exemple de fiche produit, les annonces adsense sont également très présentes.

La recette est magique ! Les taux de clics et l’eCPM doivent être impressionnants !

Les sites internet ont tendance à être de plus en plus complexes, ce n’est pourtant pas forcément ce que recherche l’internaute moyen.

Donnons.org, leboncoin, craiglist, sont autant de succès qui nous montrent que la simplicité a parfois du bon.

Auteur : Jean-Benoît MOINGT

Développeur de formation, ancien consultant chez Aposition. Je suis spécialiste SEO des sites à grosse volumétrie. Actuellement responsable SEO chez PagesJaunes Groupe, je propose par ailleurs des formations SEO sur-mesure et développe des outils d’analyse avancés.

  1. http://donnons.org/presse/ []
  2. Selon Google AdPlanner []

5 Comments to “Le modèle économique du site donnons.org”

  • Une refonte de leur site leur permettrait d’accroitre leur nombre de clients à mon avis.

    • Je partage ton point de vue qu’une refonte ergonomique serait vraiment intéressante, mais ce type de site fonctionne aussi pour son aspect « cheap » et non-professionnel. Cela montre à l’internaute le côté partage qu’il recherche, un site de « dons » ne peut être trop ostentatoire.

  • Je ne suis pas sur que donnons dispose d’un compte adsense premium…

    • Si, tu n’as pas le choix pour avoir un tel niveau de personnalisation sur les adsense présents sur les pages catégories.

      Bizarrement, les adsense sur les fiches produits n’ont eux pas été personnalisés.

  • Qu’en est il de l’audience aujourdh’ui ?et du CA ? en 2012 ?
    Merci !
    Emilie

Réagissez

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Articles similaires

Articles récents

Catégories

Archives

Liens