La nouvelle est tombée comme un cheveu sur la soupe.

L’activation du suivi en parallèle sera disponible à la fin de l’année 2017 dans la nouvelle interface AdWords. En 2018, il s’agira de la méthode de suivi par défaut pour l’ensemble des comptes.

Comme tous les articles écrits par Leo Sei, product manager de Google sur le blog Inside Adwords, celui-ci est concis, straight to the point… mais totalement flippant (souvenez-vous de ses articles sur les upgraded URLs qui ont stressé tous les outils de tracking et agences SEA).

Si vous êtes tombé(e) sur mon article, c’est que vous l’avez sûrement appris sur le blog d’Inside Adwords ici, ou le centre d’aide ici… Je vous épargne le copier/coller de son contenu.

La question est plutôt : Dois-je faire quelque chose ? (sous-entendu : Dois-je flipper ? ou tout va bien ?)

  • Si vous utilisez uniquement Analytics (avec l’auto-tagging activé) ou Adwords pour tracker vos conversions : relax, tout va bien !
  • Si vous avez un modèle de suivi qui ressemble à : {lpurl}?tracking=toto : normalement tout va bien (c’est le cas par ex d’AT&Internet) => comparez tout de même les stats
  • Si vous avez une redirection càd votre modèle de tracking ressemble à : http://www.redirect.com…{lpurl}%3Ftracking%3Dtoto…. il faut tout de suite contacter votre outil de tracking pour s’assurer qu’ils gèrent le suivi en parallèle (entre autres, Kenshoo, DoubleClick, Marin Software, Eulerian…)
  • Si votre redirection n’est pas sécurisée (càd pas de protocole https://). => inquiétez-vous !

Vous pouvez télécharger ici le document technique expliquant plus en détails la fonctionnalité sendBeacon, intégrée dans les navigateurs, et qui sera utilisée par Adwords pour envoyer les paramètres de tracking en arrière plan.

Par ailleurs, la bonne nouvelle c’est qu’on peut désormais utiliser le ValueTrack {gclid} dans les modèles de suivi – enfin… bonne nouvelle pour ceux qui ont l’habitude d’uploader les conversions offline.