SEO
37

Wordpress est très certainement le CMS le plus utilisé au monde. Il faut dire que, en plus d’être gratuit, son nombre de fonctionnalités et la puissance de son backoffice en font un outil très performant.

Wordpress a également la réputation d’être optimisé pour le SEO. Si le CMS possède en effet quelques atouts à faire valoir (URL rewriting, catégorisation, système de ping, …), tout n’est pas pour autant parfait.

Mon titre est un peu provocateur, j’en convient, mais nous allons voir quelques défauts de WordPress en terme de SEO et tenter d’y remédier.

Structure des URLs

Par défaut, la réécriture des URLs n’est pas activée, ce qui est logique puisque  que cette fonctionnalité nécessite une configuration du serveur Apache qui n’est pas disponible sur toutes les offres d’hébergement.

Il est aisé de modifier cela en allant dans Réglages > Permaliens, mais là encore, les options proposées ne sont pas fantastiques. Quel intérêt d’afficher la date dans l’URL ?

Nous opterons donc pour une structure personnalisée :

  • /%postname% pour utiliser un slug du titre de l’article.
  • /%category%/%postname% pour simuler des répertoires par catégories.

La balise méta Description

Nous le savons tous, la balise meta description n’est plus utile pour le SEO. Elle est cependant utilisée par Google pour le snippet de ses SERPs.

Il est donc bien dommage que les pages articles ne possèdent pas de meta description !

Pour remédier à cet oubli, installez le plugin All in One SEO Pack. Une fois installé, dans les réglages du plugin, cochez la case « Autogenerate Descriptions ». Le début de vos articles sera alors utilisé pour générer une description. Si vous le préférez, vous pourrez personnaliser cette description article par article.

Le maillage interne

Par défaut, le maillage interne d’un blog wordpress est déficient (nous y reviendrons) et ne facilite donc pas la distribution de Page Rank entre vos pages.

Un moyen simple d’améliorer le maillage est d’installer le plugin Similar Posts qui vous permettra, pour chaque article, de linker automatiquement vos articles similaires. Je vous conseille de régler le nombre de liens similaires entre 5 et 10 en fonction du poids de votre site et de votre nombre d’articles.

Plan de site

Toujours dans une logique de maillage interne, il est intéressant de créer une page « Plan de site » qui fera office de « Table des matières ».

L’extension Sitemap Generator remplira parfaitement ce rôle.

En mettant sur votre page d’accueil un lien vers ce plan de site, vous réduirez considérablement la profondeur de vos pages profondes.

Le Google Sitemap

Lors de l’installation, votre site WordPress ne possède pas de fichier sitemap à soumettre à Google Webmaster Tools. Vous pouvez éventuellement soumettre votre flux RSS, mais le mieux est de créer un sitemap en bonne et due forme.

Le plugin Google Sitemap Generator sera parfait pour cela.

Le duplicate content

On entre là dans l’un des plus gros défauts de WordPress en terme de SEO : le duplicate content à tous les étages !

Wordpress créé en effet de nombreuses pages (les pages tags, les pages archives, les pages catégories, les pages auteurs, …) qui vont reprendre en partie le contenu de vos articles. Google n’aime pas ça, et dans de nombreux cas, déclassera vos articles au profit de ces pages « duplicate ».

Pour ma part, j’abandonne les pages tags et les pages archives qui selon moi ne sont pertinentes ni pour l’utilisateur ni pour Google (même si ça se discute pour les tags). Je met les autres pages en no-index grâce au plugin All in One SEO Pack évoqué ci-dessus. Je profite ainsi des bienfaits du maillage interne sans risquer de duplicate content.

La pagination

La pagination est un problème récurrent en SEO, j’en parlais dans un précédent article, celle par défaut dans WordPress est une catastrophe ! En effet, elle se résumé à deux liens : « Articles plus anciens » et « Articles plus récents », ce qui fait tout simplement exploser la profondeur de vos articles.

A titre d’exemple, certains articles du blog Presse Citron (l’un des plus gros blogs francophones, qui ne possède « que » 10 000 pages indexées) se retrouvent à une profondeur  supérieure à 10 ! Il est généralement conseillé de ne pas dépasser une profondeur de 3 ou 4.

Nous avons deux leviers pour résoudre ce problème :

  • Augmenter le nombre d’articles s’affichant par pages (Réglages > Lecture). Il est de 10 par défaut, on peut se permettre de le doubler facilement.
  • Installer un système de pagination digne de ce nom, WP-PageNavi est parfait.

La vitesse de chargement

Comme tous les CMS, WordPress est consommateur de requêtes. Si le temps de chargement est très correct sur une installation de base, il est de plus en plus conséquent au fur et à mesure de l’utilisation de nouveaux plugins. La vitesse de chargement étant un critère dans l’algorithme de classement de Google, autant optimiser la performance.

Et pour ça, rien de mieux que la mise en cache ! Pour cette mission, WP Super Cache est votre ami !

Conclusion

Wordpress est un outil merveilleux. Si il n’est de base pas particulièrement optimisé SEO, les nombreux plugins qu’il propose permettent d’y remédier.

L’application de ces quelques conseils devrait permettre de rendre votre blog beaucoup plus « SEO Friendly ». Si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à me les indiquer.

Vous constaterez que je n’applique pas tous ces conseils sur mon propre blog. Mais les cordonniers ne sont-ils pas les plus mal chaussés ?

 

 

Auteur : Jean-Benoît MOINGT

Développeur de formation, ancien consultant chez Aposition. Je suis spécialiste SEO des sites à grosse volumétrie. Actuellement responsable SEO chez PagesJaunes Groupe, je propose par ailleurs des formations SEO sur-mesure et développe des outils d’analyse avancés.

37 Comments to “Pourquoi WordPress n’est pas optimisé pour le SEO ?”

  • Oui, j’avoue 😀 C’est pour ça qu’ils (chez wordpress) ont ouvert grande la porte pour les plug-ins 😀

  • Le titre provocateur ça fonctionne toujours. La preuve, je laisse un commentaire 😉

    Entièrement d’accord avec toi mais c’est aussi valable pour la plupart des CMS (voir tous). Je rajouterai aussi le fait que le respect sémantique des thèmes est souvent très moyen même si c’est de mieux en mieux. Pour corriger cela, pas de plugin : il est nécessaire de repasser dans le code histoire au moins de positionner ses hx au bon endroit (surtout pour les widgets).

  • Pas mal racoleur comme titre, ça m’a donné envie de lire l’article…
    On en arrive à la même conclusion : avec l’aide de quelques modules complémentaires, WordPress devient bien plus SEOfriendly.

    • Le titre racoleur est assumé 😉

  • Je n’ai pas souvenir que les balises Hn soient hyper respectées ?

    • Il me semble que ça dépend des thèmes, c’est là aussi un facteur d’amélioration.

  • Côté maillage interne il y a aussi le plugin « SEO Smart Links » qui permet de faire automatiquement des liens sur certains mots s’ils représentent des tags ou des catégories ou même sur certains mots prédéfinis.
    Et merci pour la mention du plugin « WP-PageNavi », je ne connaissais pas, je vais le tester 😉

  • WordPress est en fait un CMS optimisé partiellement pour le SEO.

    Sans modifications, il sera meilleur qu’un Drupla, un Joomla ou un Magento. Mais c’est vrai que les lacunes pour le référencement naturel d’un blog WordPress sont assez nombreuses…

  • C’est marrant les tout les points que tu évoque ne servent quasiment à rien pour le SEO.

    • A bon ? Je ne dois vraiment rien comprendre au SEO…

  • Titre bien accrocheur, bon article tout de même pour ceux qui se mettent à WP ! Il existe d’autres plugins sympas comme par exemple Category Description Editor qui permet d’optimiser la page de chaque catégorie avec une description unique, très utile…

  • Pour les novices que « all on one seo » effraient, le plugin easytoolbox est une très bonne alternative qui optimise « presque » tout sans aucun réglage. Il récupère automatiquement les infos nécessaires dans l’article … A voir.
    (plugin multilingue dont le FR)
    http://easytoolbox.net

  • Certes wordpress a des lacunes niveau seo, mais nativement, il est toujours plus opti que bcp de cms. Evidemment, certains veulent juste un blog sans +, d’autres veulent un blog mais aussi du seo (c’est souvent ces personnes là qui sont dans le web). Je pense que si nativement wordpress n’inclue pas ces plugins, c’est pour éviter d etre une usine a gaz.

  • Les plugins eux aussi alourdissent le code. Les plus aguerris pourront faire quelques-unes de ses modifs directement dans le code pour une plus grande légèreté.

    Perso, c’est pas mon cas, donc je prends du bon plugin :)

  • Merci pour la liste des plugins. A propos du plugins pagenavi, le problème est qu’il remet la description de la catégorie sur toutes les pages. Du coup on a dans google webmaster pas mal de page avec des doubles descriptions. Si quelqu’un a une solution, je suis preneur 😀

  • Liste de plugins très correcte que j’utilise pour ma part à chaque installation de WP avant même de commencer quoi que ce soit.
    Avec un bon panel de modules SEO, WordPress peut devenir une bonne machine optimisée mais attention aux chargements du site pour certains…

  • WordPress optimisé pour le référencement est un gros mythe. Il faut des jours et des et nuits pour arriver à un résultat correcte. Entre la pagination, le nuage de mot-clés, les tags, les pages catégories, le temps de chargement etc… il y a du boulot.

    Sa grande force, ce sont les plugins, les ping pour l’indexation du contenu, trackbacks…. Même si rapidement, ces extensions arrivent à pourrir et le code (injection de JS et de CSS dans le header) et la base de données. Un bon coup de nettoyage et le tour est joué.

    Prépare un article sur le sujet. Puisque sur mon blog j’ai passé un coup de balai e il y encore du boulot.

  • J’ai un peu de mal à tirer un enseignement de tout ça.

    Je lis l’article, je lis quelques commentaires et j’ai l’impression que WP c’est la galère pour le SEO. Mais en même temps, la plupart des SEO français reconnus ont un blog WP. Et pour le concours Pandaranol j’ai l’impression qu’on n’a vu que ça ! Alors pourquoi choisir de faire un WP pour un concours de référencement si ce n’est pas opti ? Voire même comme certains disent « pas opti même avec les plugins » ? (je pose la question comme je pense moi-même créer un blog – merci d’avance pour vos éventuelles réponses, même si le sujet date un peu)

    • WordPress est extrèmement utilisé car il est simple, gratuit, possède de très nombreuses fonctionnalités, et gère les bases d’optimisation SEO.

      Ensuite, tout dépend du site que tu veux faire.

      Si c’est un « petit » blog avec une centaine de pages, il fera l’affaire, moyennant quelques optimisations.

      Si c’est pour créer un site plus conséquent avec des milliers de pages, mieux vaut réfléchir à une autre solution.

      • OK. Merci pour ta réponse, ça m’éclaire déjà mieux 😉

  • « Par défaut, le maillage interne d’un blog wordpress est déficient (nous y reviendrons) et ne facilite donc pas la distribution de Page Rank entre vos pages. »
    Tu peux détailler là, STP ? …
    Bon blog, en passant. De bonnes choses.
    ++

    • Désolé mais je n’ai pas vraiment le temps de développer.

      Basiquement, et par défaut, les différentes pages vont recevoir très peu de liens entrants.

      De plus, certaines pages vont se retrouver à des niveaux de profondeur très importants.

      • Tu peux corriger, en partie, en favorisant un accès plus direct avec le système de pages à la place de post.

        Merci pour ta réponse, si t’as le temps de développer, ça m’intéresserait quand même. @+

  • Pour le duplicate content de WP à différents niveaux, il faut aussi optimiser le fichier robot.txt.
    En refusant aux robots de passer sur telle ou telle section du blog, on diminue les duplicate content propre à son bblog

    • Je déconseille !

      Tu attribues du PageRank à des pages dont tu interdits le crawl et l’indexation.

      Pas top !

  • petit bémol en ce qui me concerne au sujet du plugin WP-PageNavi et de son impact présumé positif sur le SEO.

    En termes d’ergonomie et de limite de profondeur, cela ne se discute pas.

    Mais attribuer un no-index et un no-follow à chaque page ainsi créée est préférable, car si le contenu même de chaque page change, ses principaux attributs SEO sont beaucoup trop similaires.

  • Cool le titre, ça décale et change des poncifs. WP c’est rapide. En ligne de commande il faut 2 mn pour le monter + chargement automatique de template et plugins. Il bénéficie de possibilités de gestion centralisées pour des populations importantes. Après l’opti interne c’est sympa, on fignole ça comme une bagnole de collection. Mais bon je préfère une légère sous optimisation.

  • Je ne suis pas spécialement fan du titre … mais l’article est intéressant.

    A la place de AllInOne SEO je conseillerais plutôt Yoast SEO http://yoast.com/wordpress/seo/

    Bastien

    • J’ai effectivement testé Yoast SEO depuis la rédaction de cet article et je le recommande vivement.

    • Pourquoi Yoast, ou plutôt : quels sont par exemple les 2 ou 3 gros avantages de Yoast sur All in one SEO ?

      Surtout sachant que le dev n’est pas lié à la communauté et à développé seul (je pense pérennité là, si le dev actuel lâche l’affaire ou passe en payant que va-t-il se passer ?).

      Avant de basculer éventuellement, je préférerai bien réflechir.

  • Je suis tout à fait d’accord. Pour ces modules, je dirais qu’il faut faire attention, chaque plugins a ses avantages, et forcément ses fans :
    yoast seo
    wordpress seo
    ultimate seo
    all in one seo

    Il faudrait plutôt faire une comparaison détaillé plutôt que de dire de but en blanc « MOI je préfère lui » car cela n’apporte rien au débat, et en plus, je n’ai listé que les plus connus.

  • C’est en tout cas une bonne chose de rappeler que WP ne fait pas tout. Certains pensent encore qu’il suffit de l’utiliser pour être bien positionné. La base est excellente en effet, mais les optimisations sont indispensables.

  • Merci pour cet article. Un petit récapitulatif est plutôt pas mal. Dans la liste il y a deux plugins que j’avais oublié pour mon blog et qui vont s’avérer utile.
    Pour ce qui concerne les tags, je préfère les laisser, mais il est vrai que ça pousse à la réflexion et que je vais voir sur Google Analytics ce que Google m’apporte sur ces pages pour voir si ça vaut vraiment le coup de faire du dupicate content s’il y a peu de gain en terme de trafic via Google.

  • Merci pour votre article, très utile !
    Maud

  • C’est intéressant de prendre le contrepied des certitudes établies.Si WordPress n’est pas optimisé à l’origine c’est sans doute le cms dont la structure permet la meilleure optimisation avec 2 ou 3 plug ins comme décrit dans l’article.Le SEO n’étant pas une science exacte certains tireront un meilleur bénéfice d’autres solutions.

  • Je ne comprend pas pourquoi la fonction « familar posts » permet d’optimiser le SEO ? Simplement car il rajoute du texte de la meme thématique sur la page ou il y a autre chose ?

    • Tu parles de « similar post » ?

      L’enjeu de ce plugin n’est pas vraiment de rajouter du texte mais plutôt d’améliorer le maillage interne (générer des liens pertinents vers d’autres articles)

Réagissez

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Articles similaires

Articles récents

Catégories

Archives

Liens